6 résultats

6 résultats

Formation sur l'agroécologie au Togo

05/03/21

Des communautés locales aux collaborations régionales, les clés de la résilience du mil chandelle

Garantir la sécurité alimentaire des populations face aux changements climatiques est l’un des plus grands défis de nos sociétés, en particulier en Afrique. Publiée dans Nature Communications, une étude multidisciplinaire impliquant des scientifiques des UMR DIADE et ESPACE-DEV met en évidence les...

 Champ de maïs irrigué au Kenya

25/02/21

Six pays africains accompagnés vers l'intensification durable en agriculture

Tout récemment lancé, le projet européen H2020 EWA-BELT (2020-2024) s’attaque à l’« Amélioration des systèmes agricoles d'Afrique de l'Est et de l'Ouest ». Outre l’IRD et le Cirad, le consortium* qui porte l’initiative réunit des universités, des instituts de recherche, des ONG, des entreprises et d...

Cultures en Afrique

09/03/20

Croisement des recherches sur la biodiversité : Adeline Barnaud fait le pont entre l’Afrique et l’Amérique

Lundi 9 mars, Adeline Barnaud, chercheuse à l’IRD, présentait à la PUCE ses recherches sur l’agrobiodiversité en Afrique.

Différentes variétés de pois chiche.

29/04/19

La diversité du génome du pois chiche révélée

Les génomes de 429 variétés de pois chiche provenant de 45 pays viennent d’être séquencés par une équipe internationale coordonnée par l’Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides (ICRISAT, Inde) avec le soutien du Beijing Genomics Institute de Shenzhen...

PSF-Sud BIODIG (2019-2021)

Dans le cadre du partenariat avec l’Université du Ghana, ce projet de formation vise à renforcer la capacité des étudiants en génomique et bio-informatique des deux centres d’excellence de l’Université : le West African Centre for Cell Biology of Infectious Pathogens (WACCBIP) et le West African...

PSF-Sud BURKINABIOINFO (2019-2021)

Les avancées spectaculaires des technologies de séquençage sont une véritable révolution pour la recherche en science de la vie. Ces techniques plus rapides génèrent une explosion du volume de données génomiques, qui nécessitent des compétences spécifiques dans l’analyse et l’accès à des ressources...